CITROËN SM, injection électronique, 1973.... - Lot 3 - Le Floc'h

Lot 3
Aller au lot
Estimation :
50000 - 70000 EUR
CITROËN SM, injection électronique, 1973.... - Lot 3 - Le Floc'h

CITROËN SM, injection électronique, 1973.


N° de série : SC2846


Type : SBSC


ES – 15 CV – 4 PLACES – CI2P


1ere immatriculation : 05/12/1973


Immatriculation préc. : 28/02/1977


Immatriculation actuelle : 28/07/1989


Fin de validité du CT : 02/04/200


KM au compteur : 29 483 KM


Aspect extérieur : excellent état (couleur métallisée réf. AC427 brun scarabée)


Aspect Intérieur : excellent état (sellerie cuir havane)


Pneus en bon état de présentation Michelin 205/70 VR 15 XWX


Radio, antidémarrage.



Au salon de l’automobile de Genève en mars 1970, Citroën surprend avec un tout nouveau modèle qui se positionne totalement à contre- courant de la marque. La SM, luxueux coupé sportif à 4 places, est doté d’un moteur V6 Maserati de 2,7 litres et 170 ch avec boite à 5 vitesses et traction avant, une suspension hydropneumatique, une exceptionnelle direction à rappel asservi, 4 freins à disques, un parebrise collé, une rampe de 6 projecteurs, etc.


Vitesse, confort, sécurité, rien n’a été laissé au hasard.


A l’époque, on lisait : « Les spécialistes sont unanimes : la Citroën SM à moteur Maserati présente un ensemble de qualités jamais réunies sur une voiture. Elle a un freinage exceptionnel et un confort inégalé pour une voiture roulant à cette vitesse. La SM est la synthèse parfaite de qualités opposées : sécurité et confort exceptionnels alliés aux hautes performances des voitures de sport. »


André Costa, journaliste essayeur de l’Auto Journal, fit un essai complet de la SM en décembre 1970 : « A6-Avalon/jonction de Fontainebleau (162 km). La circulation nocturne est très abondante dans l’autre sens et n’est pas négligeable dans le notre, la vitesse et la nervosité de la SM, sa tenue de route en courbe et sa puissance de freinage permettent d’aller vite. A la fin de l’étape le chrono marque 51 mn, soit une moyenne de 190,5 km/h.»


Dessinée par le célèbre Robert Opron, la carrosserie aérodynamique de la SM est une merveille d’équilibre avec une ligne dédiée à la vitesse. A l’intérieur, il a opté pour un style futuriste et personnalisé. Le tableau de bord très complet est équipé d’une originale instrumentation de forme ovoïde. La console centrale et le levier de vitesses ont aussi reçu une attention particulière. Les sièges baquets apparaissent très confortables et sont une vraie invitation à voyager.


Remplaçant la version à carburateurs (type SB) dès octobre 1972, le type SC avec moteur à injection électronique Bosch est plus puissant (178 ch) et plus fiable tout en étant moins gourmand. Le constructeur revendiquait une vitesse max. de 228 km/h.


Icône dans l’histoire de la marque aux chevrons, la SM est totalement à part. Avec son moteur italien, son confort et sa technologie d’avant garde, la SM propose un style et des performances qui ne se démodent pas. Cette sportive Citroën a rencontré un très beau succès commercial avec près de 13 000 exemplaires dont environ 3500 avec moteur injection et boîte 5.


Fabriquée en septembre 1973, notre SM Injection électronique a été immatriculée pour la première fois en décembre 1973, c’est donc un modèle de 1974. Historiquement, elle n’a arboré qu’un seul numéro d’immatriculation dans les Hauts-de-Seine. Il s’agissait probablement d’une seconde main lorsqu’elle est entrée en 1989 dans la collection de l’ancien propriétaire, concessionnaire Citroën à Saint Cloud. En effet, le titulaire précédent remontait à février 1977 et entre décembre 1973 et février 1977, soit un peu plus de deux ans, la voiture devait se trouver entre les mains de son premier propriétaire.


Lorsque que son propriétaire récupère la voiture, elle sort d’un long stockage tout près de son garage Citroën. De nouveau stockée, elle est entièrement remise en état aussi bien en mécanique qu’en carrosserie et peinture. Ces travaux sont terminés en avril 2005, la voiture a alors 122 000 km. Essentiellement utilisée entre 2005 et 2012, il parcourt environ 7500 km, se rendant notamment en Allemagne (2006) et au Royaume-Uni (2007). Le compteur indique aujourd’hui (1)29 483 km.


Sa teinte métallisée brun scarabée est référencée AC427, une couleur fort élégante qui lui va à ravir. La garniture intérieure est l’optionnelle sellerie en cuir havane dont il faut souligner le splendide état de conservation. Un poste autoradio Blaupunkt est présent.


L’état de présentation intérieur et extérieur est splendide, la voiture ayant été bien soignée. Sous le capot tout semble « comme neuf ». Très peu utilisée ces dernières années et bien que garée dans un beau garage chauffé, il faudra prévoir une révision pour en profiter p

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue